Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Grammaire > Autres modes : prendre appui sur les régularités

Le subjonctif présent

Comment conjuguer au subjonctif présent ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Oh, attention, malheureux !

De nombreuses missions ont disparu sur cette planète.

Je préfère que tu sois le plus éloigné possible de cette... cette chose.

Et même, j'ordonne qu'on parte de cette planète au plus vite.

-Que tu sois... Qu'on parte... Qu'est-ce que c'est que cette conjugaison, papi Kourou ?

-Capitaine Kourou.

Il s'agit du présent, mais au mode subjonctif.

Le mode subjonctif sert à nuancer le sens du verbe pour exprimer une possibilité, une hypothèse, une volonté.

-Donc, quelque chose qui n'existe pas dans la réalité, mais qui pourrait exister.

Et notre fusée ?

Il faut qu'elle revienne.

-Le mode subjonctif s'emploie après certains verbes, qui utilisent la conjonction "que".

Je veux que la fusée revienne.

J'ordonne qu'elle revienne.

On le trouve aussi après la forme impersonnelle "il faut que".

Il faut que la fusée revienne.

Bien que cette situation soit compliquée, on doit vite trouver une solution, avant que Jules ne disparaisse à son tour. Le subjonctif s'emploie aussi après certaines conjonctions de subordination, comme "bien que" ou "avant que".

J'ai une idée !

Alice !

Il faut que tu danses.

Il faut que vous dansiez tous.

Pour reconnaître le subjonctif, il suffit de repérer la conjonction "que".

-Tu as vu, le subjonctif se construit avec la base verbale du présent de l'indicatif.

-Le subjonctif utilise aussi les terminaisons du présent, sauf avec les pronoms nous et vous, où ce sont les terminaisons de l'imparfait, "ions" et "iez".

-En fait, c'est facile.

Les terminaisons du subjonctif sont toujours régulières.

"E", "es", "e", "ent", "ions", "iez".

-Je doute que ce soit une bonne idée.

Il faut que tu aies de la chance pour que ça marche.

Bien que vous ayez compris la leçon, je préfère que vous soyez loin de cette planète.

-Que je sois, que j'aie... Ils sont bizarres, ces verbes.

-Mais non, il s'agit du subjonctif présent des verbes "être" et "avoir".

Comme leur base verbale et leurs terminaisons sont particulières, il faut les apprendre, et surtout, ne pas confondre "que j'aie" avec l'indicatif présent.

Allez, en route !

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent