Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Grammaire > Les fonctions du nom propre, du groupe nominal ou du pronom

Le complément d’objet direct

Comment reconnaître le complément d'objet direct ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Tiens ! aujourd'hui, Mourad promène son chien.

On va lui faire une blague.

On pourrait très bien dire : "Mourad promène son réfrigérateur." Ou alors : "Mourad promène un très gros dinosaure." Pas très rassurant. Ça va, Mourad ?

Donc, Mourad peut promener son chien, son réfrigérateur ou un très gros dinosaure.

On peut compléter les verbes avec un groupe nominal, pas vrai ?

Tu n'as pas l'air content.

On peut aussi changer le verbe.

Je pourrais dire plutôt : "Mourad brosse un très gros dinosaure." Bon, j'arrête. Mourad photographie un très gros dinosaure.

Tu préfères ça, Mourad ?

Ou Mourad photographie son réfrigérateur, son chien ou... Lola.

Même si c'est absurde, la phrase a du sens.

Le groupe nominal qui suit le verbe en dépend directement, c'est son complément d'objet direct.

Maintenant, imagine que ton dinosaure ouvre ton réfrigérateur.

Tu pourrais dire : "Un dinosaure trouve un gâteau. Il le dévore." Oui, tu as raison.

Le complément d'objet direct est placé directement après le verbe quand il s'agit d'un groupe nominal ou d'un nom.

Mais quand il s'agit d'un pronom, il se trouve devant le verbe.

Euh... Il ne resterait pas un peu de gâteau ?

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent