Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Grammaire > Les noms

Le nombre du nom : singulier, pluriel

Comment reconnaître le singulier et le pluriel des noms communs ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Tiens ! Revoilà la porte !
-Tu veux dire les portes.
Un extraterrestre mange avec son chat à la table d'un restaurant.
Tiens, quels sont les noms communs dans cette phrase ?
-Extraterrestre, chat, table et restaurant.
On les reconnaît grâce aux déterminants qui sont devant.
Absurde ! Les extraterrestres ne mangent pas avec des chats aux tables des restaurants !
Où veux-tu en venir ?
-Tu ne remarques rien sur les noms communs ?
-Oui ! Si on parle de plusieurs extraterrestres, plusieurs chats, plusieurs tables ou plusieurs restaurants, on le marque à l'écrit.
C'est le pluriel !
-Alors que le singulier désigne une seule personne, un seul animal, une seule chose, un seul lieu.
-Et on parle alors du nombre du nom.
Le nombre d'un nom est singulier ou pluriel.
-Oui, une porte.
-Des portes.
-Un nuage.
-Des nuages.
-Le chat.
-Les chats.
-La table.
-Les tables.
-Un extraterrestre.
-Des extraterrestres.
-Un restaurant.
-Des restaurants.
D'accord. Mais c'est absurde.
On n'a jamais vu un extraterrestre manger avec un chat au restaurant.
-Mais non, c'était juste un exemple.
On va s'amuser à mettre des noms au singulier et au pluriel.
Tu es prêt ? Si je dis "le facteur distribue des lettres".
"Le boulanger vend des croissants." À toi. Tu dois mettre les noms singuliers au pluriel et les noms pluriels au singulier.
-C'est rigolo ! Voyons...
Heu... "Les facteurs distribuent une lettre." "Les boulangers vendent un croissant."
-J'ai compris. Pour écrire un nom singulier au pluriel, on lui ajoute, le plus souvent, un "s".
Il y a des exceptions. On voit ça la prochaine fois, j'ai trop faim.

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent