Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Grammaire > Les noms

Le nom propre, le nom commun

Comment distinguer un nom propre d'un nom commun ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Tiens ? Mais c'est la porte !
-Ah !
Qui est là ? Personne ?
-Amélie !
-Je sais !
Ces mots sont des noms.
Et on ne met pas de petit mot devant Amélie parce que c'est une personne.
-Mais Amélie s'écrit toujours avec un A majuscule.
-Le jeu, c'est de chercher les noms qui prennent une majuscule et ceux qui peuvent être accompagnés d'un déterminant.
-Le chat.
-Le frère d'Amélie.
-Il s'appelle Amélo.
C'est bizarre comme nom.
(Rire.)
-C'est parce que ce sont des extraterrestres.
Tu vois ?
Son nom prend une majuscule.
Parce que c'est une personne unique.
-Amélie, Amélo, quel méli-mélo !
-Han !
Oh ! Ils nous font une colère.
-Un nuage !
-C'est facile ! Rappelle-toi. On a vu ça la dernière fois. Tout a un nom.
Les choses, les animaux, les personnes, même les émotions, comme la colère ou la joie...
Les semaines, les mois, les lieux ou les fêtes.
-Paris, Noël...
-Et il y a deux sortes de noms.
-Les noms communs : porte, nuage, colère, joie ou chat, extraterrestre.
-Et les noms propres comme Amélie, Amélo, Paris ou Noël.
Mais ils désignent toujours une seule personne, un seul lieu ou une seule fête.
-Et eux s'écrivent avec une majuscule.
Tu peux même donner un nom au chat.
Tim, par exemple.
-Alors qu'on peut mettre un déterminant devant un nom commun, comme le, la ou un.
-Trop facile !
Tim, c'est un nom propre.
Et un chat, c'est un nom commun.
-Hé ! Mais on ne sait pas si ce chat est un mâle ou une femelle.
Si c'est une femelle, alors c'est une chatte.
-Oui mais... On voit ça la prochaine fois parce que là, on n'a plus le temps !

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent