Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Grammaire > Les pronoms

Les pronoms relatifs

À quoi servent les pronoms relatifs ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

(Gémissement)
-J'entends un petit cochon qui ne dort pas !
Je ne veux rien entendre.
Le cochon dont je parle devrait dormir.
Sa maman va devoir aller dans la chambre où il y a tout ce raffut !
-Aïe !
-Que se passe-t-il ?!
J'avais dit : plus un mot.
Se coucher à 9h est un principe auquel je tiens. Bravo !
Demain, à l'école, tu vas voir tous tes copains que tu adores.
Bonne nuit. Compte donc les moutons.
-Oh non, pas une vache !
Les animaux auxquels je dois penser doivent être des moutons. 1...
35...
36...
Oh !
Les moutons que l'on compte pour s'endormir n'existent pas en vrai !
Je ne peux pas parler, je dois dormir.
Le mouton à qui je suis obligé de parler commence à m'énerver.
Ah oui ! Voilà pourquoi je n'arrivais pas à m'endormir : toutes ces phrases et ces mots, ce sont des pronoms relatifs !
Ils remplacent le groupe nominal placé juste avant.
Merci, mouton !
Maintenant que j'ai compris grâce à toi, je vais pouvoir dormir.
(Bêlements)
-Dors bien.

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent