Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Grammaire > Temps simples de l'indicatif : prendre appui sur les régularités

Le présent des verbes en -ir, -oir, -re

Comment conjuguer des verbes en -ir, -oir, -re

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Bienvenue sur le satellite de "verbolocalisation" qui sert à s'orienter dans la galaxie Conjugaison.

Malheureusement, il est endommagé.

J'espère que vous êtes bricoleurs.

-C'est une toute petite réparation.

Il ne manque que les terminaisons du présent de l'indicatif.

-Bravo, Alice !

Au présent, les verbes en "ir" comme finir, courir ou venir ont des terminaisons régulières : "S", "s", "t", "ons", "ez", "ent".

-Tu as vu, papy Kuru, certains verbes en "ir" ont plusieurs bases verbales.

-Capitaine Kuru !

Au présent, plusieurs verbes en "ir" comme finir ont deux bases verbales.

"Je finis", mais "nous finissons".

Ces verbes sont regroupés dans un ensemble appelé le deuxième groupe.

-Et les autres verbes ? Ils n'ont pas deux bases verbales eux aussi ?

-Les autres verbes en "ir" comme courir, partir ou venir peuvent avoir une, deux ou trois bases verbales.

Ils sont classés avec les verbes irréguliers dans un ensemble qu'on appelle le troisième groupe.

Il faut réparer les verbes irréguliers du troisième groupe.

Les verbes en "re", comme lire", les verbes en "oir", comme pouvoir et certains verbes en "ir" comme couvrir.

-Le verbe couvrir a une seule base verbale, mais lire en a deux différentes.

Et pouvoir a trois bases verbales.

-Absolument !

Au présent, les verbes du troisième groupe ont un nombre variable de bases verbales.

-Regarde ! Les terminaisons sont elles aussi irrégulières.

-C'est vrai qu'au singulier il existe 4 types de terminaisons différentes.

"E", "es", "e", comme couvrir.

"S", "s", "t", comme lire.

"S", "s", "d", comme descendre.

Et "x", "x", "t", comme pouvoir.

Au pluriel, les terminaisons sont régulières : "ons", "ez", "ent".

-Comment fait-on quand les conjugaisons s'entendent pareil.

"Je lis. Tu lis. Il lit.

Je peux. Tu peux. Il peut."

-Pour ne pas se tromper, il faut observer le sujet du verbe.

-Et aussi bien apprendre ses conjugaisons. Comme moi !

Où est passé Jules ?

-Sacré Jules !

Je ne te savais pas si attaché à la conjugaison.

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent