Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Lecture > Correspondance son/consonne

Utiliser le son [p] et sa graphie

Comment utiliser le son [p] pour écrire des mots ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Bon, peut-être que vous pourriez nous jouer autre chose, non ?

-On dirait bien que vous l'avez agacé, Sono.

-Je m'en suis rendu compte, Décibel.

Très bien !

Très, très bien !

On a compris.

Pouvons-nous vous offrir quelque chose pour nous faire pardonner M. le perroquet ?

-Vous avez raison Vidéo, il veut certainement quelque chose dont le nom contient le son "p".

Mais quoi ?

-Le son "p" s'écrit avec la lettre P.

"p", "a", ça fait "pa".

Comme dans...

"paillasson" !

-On dirait bien qu'il ne voulait pas d'un paillasson.

Alors Vidéo, vous nous donnez une autre idée ?

-"p", "e", ça fait "pe".

Comme dans...

"peluche" !

-Non plus.

-Oh !

"p", "i", "pi".

Comme dans "toupie" !

-Toujours pas.

-Vous pourriez peut-être m'aider Décibel, non ?

-Mais oui, c'est facile !

Il y a plein de mots qui contiennent le son "p".

Il y a un "lapin", des "poireaux", un "poisson", un "chapeau", un "peigne", un "canapé" !

-Stop !

Si un canapé tombe du ciel, on pourra faire de la purée de notre perroquet.

-Vous croyez qu'il cherche un mot contenant "pu", Vidéo ?

Je sais !

Pour jouer son opéra, il lui faut un public !

-Et ce public, c'est nous.

-Oui.

-Bon, eh bien j'imagine qu'on va devoir l'écouter un peu plus longtemps alors.

Je vous préviens Décibel, moi, je n'applaudis pas.

-Oh !

Sono...

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent