Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Lecture > Correspondance son/voyelle

Découvrir le son [e] et ses graphies

Comment peut s'écrire le son [e] (éléphant, canapé) que l'on perçoit dans les mots ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Oh là là, la projection va commencer.

J'ai vraiment hâte de découvrir le son que vous allez nous présenter, Projo.

Oh, un éléphant !

J'espère que ce n'est pas ça le son du jour, parce que là, je n'ai rien compris du tout.

Un bananier.

Ça tombe bien, les éléphants adorent les bananes.

Hein ? Mais je rêve !

Il a mangé le bananier.

Il est bizarre, cet éléphant !

Ah, un gâteau !

Alors ça, il va aimer.

Euh...

Hein ?

Il a mangé le canapé.

Et voilà que maintenant, il mange un nez.

Ah, attendez ! Attendez.

Eh oui, j'ai compris.

Il a mangé un ba-na-nier.

Un ca-na-pé et un nez.

Cet éléphant n'aime que les son en "é".

Essayons avec un autre objet en "é".

Ah oui, ça c'est bien ! Un rocher.

Il y a deux syllabes : ro-cher.

Vous voyez ?

Il a mangé le CHER de rocher.

Projo, vous avez une télévision ?

Regardez, ce mot se compose de 4 syllabes : té-lé-vi-sion.

Vous voyez ? Ce gourmand a avalé le "té" et le "lé" de télévision.

Oh là !

Il y a beaucoup de "é" dans son estomac.

Il faut dire que le son "é" s'écrit de plusieurs manières différentes.

Il y a la lettre "é" et les groupes de lettres EZ et ER.

Projo, faites apparaître des consonnes pour voir comment elles se combinent avec tous ces "é".

Fantastique !

F et "é", ça donne "fé", comme dans café !

Regardez le G.

Avec ER, ça fait GER comme dans oranger.

Il ne reste plus que le N qui avec EZ forme NEZ, comme un nez !

Incroyable !

Avec tout ce qu'il a mangé, il a encore faim.

Quel glouton, celui-là !

Mais qu'est-ce qu'il fait, là ?

Celle-là, je l'avais pas vue venir.

Il a mangé l'écran !

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent