Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Orthographe > Accord en nombre dans le groupe nominal

Accord en nombre, déterminant-nom commun (1/5)

Quelle est la marque la plus fréquente du pluriel ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Bruno ? Joël ?

Oh, une canne à pêche ! J'adore ça !

Et deux cannes à pêche !

Fondamentaux 0357 Accord en nombre déterminant nom commun 1-5

Bruno, on compte sur toi.

À partir de deux, ça devient pluriel.

On dit même "des cannes", il y en a plusieurs.

Le déterminant "des" et le nom "cannes" sont au pluriel.

Mais non, ça ne se mange pas !

C'est pour attraper des poissons.

Avec des cannes, j'espère que vous n'allez pas attraper qu'un seul poisson, mais des poissons.

Oh...

un poisson !

Deux poissons ! Trois poissons !

Bravo !

Vous voyez, le déterminant précède toujours le nom.

C'est lui le premier qui indique le nombre, singulier ou pluriel.

C'est lui qui déclenche le signal de l'accord.

C'est la "chaîne d'accord".

Impossible de séparer ces 3 glaçons.

Comme la chaîne d'accord, impossible de la casser.

Le déterminant "des" et le nom "poissons" sont inséparables.

Vous voyez, quand le sens change et passe du singulier au pluriel, le déterminant et le nom changent aussi.

C'est une autre manière de pêcher.

Tu as raison, Super Joël !

Le "s" est la lettre qu'on ajoute le plus souvent au nom pour marquer le pluriel.

Bien joué ! Il faut réfléchir au sens de ce que l'on entend ou dit.

C'est l'information plurielle qui déclenche la chaîne d'accord.

Bruno, ça va ?

Vous m'avez l'air affamés.

Il va vous falloir plusieurs goûters, "goûters", avec un "s".

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent