Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Orthographe > Écrire le début et la fin des mots

Les mots où -n devient -m devant m, p, b

Quand -n devient-il -m dans un mot ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Quoi de plus beau qu'un paysage épuré avec de belles lignes bien droites, bien parallèles !

Vous ne trouvez pas, Simone ?

-Bof, moi je trouve ça un peu terne.

Ces trains manquent de couleur.

Quels mots transportent-ils ?

-"Emmener", "jambe", "champ".

-Je vois deux autres trains qui arrivent avec les mots : "chanson" et "antenne".

-Ils vont se rentrer dedans !

Ralentissez !

Ralentissez !

Catastrophe !

Des containers lettres à terre.

Des containers lettres à terre !

-Pas de panique.

Il suffit de les remettre à leur place et les trains pourront repartir.

-Comment savoir sur quels trains vont ces containers ?

Euh...

c'est le mot "chanson".

Bon !

J'essaie la lettre N.

-C'est bien ça, et regardez, de la couleur apparaît sur la lettre N.

Comme c'est beau !

-Un M.

Ça ira peut-être pour le mot "jambe".

-Encore une fois, vous avez réussi, chef de gare !

Mais comment faites-vous ?

-Je crois que j'ai compris !

La lettre M pour le mot "champ".

-Et la lettre N pour le mot "antenne".

Vous avez raison.

Et le dernier mot, "emmener" avec un M.

Regardez !

Le train veut nous emmener avec lui.

Expliquez-moi, chef de gare.

-C'est facile, Simone.

Il faut toujours mettre la lettre M devant un M, un B ou un P.

C'est ce qu'il faut retenir.

Et le tour est joué !

-D'accord !

En plus, c'est un paysage comme je les aime : coloré et joyeux !

-Vous avez raison.

On s'ennuie quand c'est trop bien rangé.

Allez, en voiture, Simone !

-Puisque vous le dites !

-C'est ce qui s'appelle être pris au pied de la lettre.

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent