Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Orthographe > Homophones grammaticaux

Orthographier à, où, là 

Comment reconnaître les mots à, , ? Quel est le rôle de l'accent ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Dany, tu es tout seul ?
Où est passé Bertrand ?
Il n'est pas ici ?
Mais non, ce n'est pas Bertrand, ce ne sont que des bulles d'air.
Ah, tu voulais attirer notre attention sur les accents sur "où" et "là".
Ces accents montrent que "où" et "là" sont des adverbes.
Ils indiquent le lieu.
"Où est Bertrand ? Il est là", dans le coffre au trésor.
Une guitare ?
Un tuba ? Chouette !
Dany et Bertrand vont jouer de la musique.
J'adore les concerts !
Mais il ne faut pas taper dessus.
Il faut souffler à l'intérieur.
"À" avec un accent est une préposition qui introduit une indication de lieu.
Bertrand doit retourner à sa place, à côté du coffre et il doit souffler à l'intérieur du tuba.
La préposition "à" avec un accent peut aussi introduire d'autres informations.
Par exemple, la guitare est un instrument à cordes.
Et parce qu'on souffle à l'intérieur, le tuba est un instrument à vent.
Dany n'a pas l'air content.
Pourquoi es-tu si impatient ?
Le concert commence à midi ?
La préposition "à" peut aussi donner des indications de temps.
Pour être à l'heure, il faut commencer le concert à midi.
Mais qu'est-ce que tu fais ?
Cette guitare est à Dany !
La préposition "à" peut aussi indiquer à qui appartient quelque chose.
La guitare est à Dany et le tuba, à Bertrand.
"À", "où" et "là" sont des mots invariables.
Comment les reconnaît-on ?
Bravo, Bertrand !
"À", "où" et "là" ont tous les trois un accent grave, aussi grave qu'une note au tuba.
Est-ce qu'on peut entendre le concert, maintenant ?
C'est super, mes poissons s'intéressent à la musique.
Dany s'est associé à Bertrand pour nous offrir ce superbe concert.
Je vous assure que ce concert plaît beaucoup à Sophie.
Souvent, la préposition "à" se trouve après le verbe et introduit son complément indirect.
"S'intéresser à quelque chose", "s'associer à quelqu'un", "plaire à quelqu'un." Cette cacophonie a mélangé toutes les bulles.
Bertrand, il faut faire quelque chose.
(Bertrand joue du tuba.) "Les poissons s'intéressent à la musique." "Dany s'est associé à Bertrand." "Et le concert plaît à Sophie." Ces verbes se construisent avec la préposition "à".
Vous êtes prêts pour le grand final du concert ?
(Ils jouent tous les deux.)

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent