Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Orthographe > Les accords

Accord sujet et attribut du sujet

Comment l'attribut du sujet s'accorde-t-il ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-J'en vois une qui a envie de jouer.

-Lui aussi, il a envie de jouer.

-Le premier qui fait tomber la balle a perdu.

-Ben alors, qu'est-ce qui se passe ?

-Il est malade, le pauvre.

-C'est vrai, il a l'air malade.

-Tu as vu ? Le verbe "est" peut être remplacé par "avoir l'air".

C'est parce que ce sont tous les deux des verbes attributifs.

-Qu'est-ce que c'est, un verbe attributif ?

-C'est un verbe qui introduit un groupe nominal ou un adjectif en lien avec le sujet.

Ici, le verbe attributif "est" introduit l'adjectif "malade".

-Et l'adjectif "malade" donne des informations sur "il", le robot, qui est sujet.

J'ai compris !

-Oh, la poupée semble inquiète !

-Tiens, l'adjectif "inquiète" donne l'état du sujet "la poupée".

"Sembler" est un verbe attributif.

-Bravo Zéphyr !

Regarde, le nez du robot devient bleu.

-"Devenir", encore un verbe attributif !

-Il y a aussi "paraître", "demeurer" ou encore "rester".

Et il y en a beaucoup d'autres.

-On peut remplacer un verbe attributif par un autre.

Ça aide à les reconnaître.

-Et quand un verbe est attributif, l'adjectif qui est derrière prend la fonction d'attribut du sujet.

-Regarde, le robot veut jouer, alors qu'il est malade.

Il est trop lent !

La poupée reste plus forte que lui.

-Dans la phrase "Le robot est lent", l'adjectif attribut du sujet "lent" est au masculin singulier, comme le sujet "le robot".

Et dans la phrase avec le sujet "la poupée", l'adjectif attribut "forte" est féminin singulier.

-C'est exactement ça.

Quand l'attribut du sujet est un adjectif, il s'accorde en genre et en nombre avec le sujet.

-Le pauvre, il a bien du mal à jouer.

-Regarde, il a marqué un point.

-Bravo le robot !

-Oh là là ! Elle aussi semble malade.

-Oui.

Ils sont malades tous les deux.

-Chut !

Il faut les laisser se reposer, maintenant.

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent