Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Vocabulaire > Dis moi dix mots

Charivari

Que signifie ce mot ? Quelle est son histoire ? Quand et comment est-il employé ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-"Charivari", encore un mot qui rime avec lui-même.
2 syllabes presque symétriques, mais la 2e caricature la 1re.
"Charivari", rien de tel pour évoquer un bruit furieux qui dérange.
Mais même s'il a une forme très expressive, le mot a aussi une histoire et une origine.
Il pourrait venir de 2 mots grecs, "kara" et "baria", qui évoquent la tête lourde, ou d'un vieux verbe français signifiant "exciter les chiens", ou encore d'une ancienne langue hébraïque, un mot désignant le vacarme qui ponctue certaines manifestations publiques.
Justement, l'obscurité de ses origines rend le mot encore plus convaincant puisqu'on n'y comprend rien, et c'est ça qu'on veut exprimer.
Le sens de "charivari" évolue aussi selon les époques.
Le mot a pu désigner un tapage fait pour ridiculiser une cérémonie, un remariage ou un mariage mal assorti, comme une parodie de marche nuptiale.
Il est question d'une cacophonie qui prétend dire la vérité en exprimant tout haut ce que tout le monde pense tout bas.
Aujourd'hui, "charivari" s'emploie à propos d'un tintamarre terrible, mais le plus souvent, on l'utilise à propos d'une musique tonitruante, semblable à un bruit confus.
C'est une façon de dire qu'elle n'a aucun sens et qu'on n'y décèle ni beauté ni intention.
Selon les goûts, elle peut s'appliquer à du hard-rock ou à un opéra.

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent