Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Vocabulaire > Les douze mots de l'histoire

Chronologie

Quelle est l'origine de ce mot ? Comment a-t-il évolué au fil du temps ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-"Chronologie", voilà un mot dont on perçoit tout de suite le côté savant.
Il est long et on y décèle des racines grecques.
"Chronos", c'est le temps et "logos", c'est la science ou l'étude.
Le mot fait référence au temps passé et à l'étude des événements qui s'y sont déroulés.
Chronologie, synonyme d'Histoire ?
Pas exactement mais on n'en est pas si loin.
Dès le 16e siècle, le chronologiste est celui qui établit les faits du temps passé en les ordonnant selon leur apparition.
Cette particularité de l'Histoire apparaît tôt et semble fondamentale.
Le chroniqueur, celui qui relate les événements, n'est pas loin du chronologiste, qui les ordonne.
Pour arranger le désordre des faits, en faire un récit et les comprendre, l'essentiel est de ne pas se tromper dans leur succession.
Il faut être sûr de ce qui se passe avant et après pour imaginer ce qui est une cause ou une conséquence.
Si on inverse 2 événements, le lien logique établi n'a plus de sens.
Pour s'orienter dans le temps historique, on imagine une frise, une bande de papier où l'on inscrit tout ce qui est arrivé en le datant.
On peut se représenter les laps de temps qui séparent les faits.
On peut marquer que plusieurs choses, d'univers différents, sont contemporaines.
L'automobile et le cinéma naissent pratiquement en même temps.
Mais ces frises sont datées par rapport à des origines qu'on choisit.
Ce choix peut modifier les perspectives.
On ne montre pas la même chose avec une frise qui date la bataille de Poitiers en 732 de l'ère chrétienne ou en 110 de l'hégire.

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent