Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Français > Vocabulaire > Les mots de la même famille

Le radical simple

Qu'est-ce que le radical simple d'un mot ? Comment le reconnaître ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Ca a l'air lourd.
Que fait-il avec cette grosse pierre ?
-Il construit un muret pour son jardin.
C'est comme un mur, en plus petit.
-Et une muraille, c'est comme un muret, mais en plus grand, encore plus grand que le mur.
-Ecoute... "Mur", "muret", "muraille".
Tous ces mots ont des lettres en commun : "m", "u" et "r".
Ces mots ont le même radical, c'est-à-dire une base de lettres communes.
-Le radical, c'est comme une racine ou un tronc.
Ca part de la base et ça donne plein de branches, et sur chaque branche, il y a des mots.
-Oui, mais pour un jardin, mieux vaut un muret qu'une muraille.
-Pour un jardin, il faut surtout des mûres, et qu'elles soient bien mûres.
-Là, on ne parle plus de la même chose.
Ce n'est pas le même radical.
-Ca ne parle pas de la même chose.
Une mûre qui n'est pas mûre, il faut attendre pour la manger.
-Alors qu'un mur, même en attendant, ça ne sera jamais bon à manger.
-Des pierres et des fruits, ça n'a rien à voir.
-Il ne faut pas mettre tous les murs dans le même panier, sinon, on va tout écrabouiller.
-Un panier pour les mûres qu'on mange.
-Une brouette pour les murs qu'on construit : murets, murs, murailles.
Le radical est composé de plusieurs lettres communes aux mots d'une même famille.
-Il donne un sens commun aux mots.
Et "murmure", on le met dans le panier ou dans la brouette ?
-Dans la boîte à bonnes blagues, à côté de la boîte à malice.
Dedans, il y a plein d'autres mots à surprise.
Vivement qu'on l'ouvre !

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent