Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Mathématiques > Nombres > Nombres décimaux

Placer les décimaux sur la droite graduée

Comment placer un nombre décimal sur une droite graduée ? 

Des exercices pour les élèves, disponibles ici

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Alors, l'apprenti, es-tu prêt pour apprendre la recette la plus célèbre de l'histoire de la sorcellerie ?

-Oui, je suis prêt et impatient de savoir fabriquer les balais volants !

Ça a l'air très compliqué.

-Il faut beaucoup de précision et un ingrédient très rare.

La sorcière Pasclaire est en train de l'appeler avec un sifflet ultrason.

-C'est quoi, ce truc ? On dirait une chauve-souris pas chauve.

-C'est exactement ça, une chauve-souris chevelue.

L'ingrédient très rare et indispensable pour les balais volants, ce sont ses cheveux.

Il en faut plusieurs, coupés à une longueur très précise.

Regarde le grimoire et dis-nous les longueurs, Pasclaire va les couper.

-"Mettre dans un chaudron chauffé à feu doux un cheveu de chauve-souris de trois unités, puis un cheveu d'une unité et cinq dixièmes de long." Hé, mais comment on fait ?

Il n'y pas de repères pour les dixièmes sur la ligne.

-On découpe une unité en dix parties égales pour écrire les dixièmes.

Et on place le un et cinq dixièmes sur la ligne.

-Ah oui !

Pour la suite, il faut ajouter un cheveu de vingt dixièmes de long.

Euh... Vingt dixièmes, c'est deux ?

-Oui, deux.

C'est vrai qu'on peut écrire un même nombre de différentes façons.

-Maintenant, on doit remuer quatre fois avec un manche à balai sans balai et enfin, ajouter un cheveu coupé à une unité, deux dixièmes et trois centièmes.

Hé, mais il n'y a pas de repères pour les centièmes !

-Pas de panique.

On découpe un dixième en dix parties égales pour écrire les graduations des centièmes. Et c'est réglé.

On peut toujours créer des graduations plus petites.

-Et voilà, un jeune balai volant tout prêt à l'emploi.

-Vas-y, Pasclaire !

Le balai volant est prêt.

Il n'y a plus qu'à le chevaucher.

Je crois qu'il faudra quand même prévoir une période de dressage.

C'est fougueux, un jeune balai.

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent