Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Mathématiques > Opérations > Le sens de la soustraction

Combien y avait-il au début ?

Comment calculer ce qu'il y avait au début ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Les aventures de Capitaine Math et Super Matique !

Aujourd'hui, "Le mystère des crevettes".

Sept heures vingt.

Jeanne est déjà sur la plage pour la grande expérience du jour : la pêche est-elle meilleure le matin ou l'après-midi ?

Évidemment, les frères Non-Non sont aussi de la partie.

Victor récoltera les crevettes du matin, Hector celles de l'après-midi.

Et voici Jeanne, qui ramène une première prise faramineuse.

Elle verse les crevettes dans le seau de Victor et repart aussitôt.

Il est déjà midi.

Mamie Oula siffle la pause déjeuner, alors que Jeanne revient, déçue de n'avoir rien récolté de plus ce matin.

Et c'est reparti !

Jeanne verse le contenu de son filet dans le seau de l'après-midi, annonce fièrement qu'elle a pris cent crevettes tout rond et repart aussi sec à la pêche.

Mais que fait Victor ?

Oubliant son rôle, il verse les crevettes de l'après-midi dans le seau du matin pour faire des pâtés.

Aurait-il perdu la tête ?

Hector est furieux.

Victor s'excuse, mais le mal est fait.

Maintenant que tout est mélangé, comment connaître le nombre de crevettes pêchées le matin ?

Il faut réparer cette erreur avant le retour de Jeanne.

Ah...

Hector semble avoir une idée.

Bien sûr !

La solution s'appelle Capitaine Math et Super Matique !

Message reçu cinq sur cinq.

Pas de repos pour les super-héros.

Les frères Non-Non tentent de s'expliquer, mais Capitaine Math comprend vite.

Il y a deux cent dix-huit crevettes en tout, et on sait que Jeanne en a déjà pêché cent cet après-midi.

Ce qu'ils veulent savoir, c'est combien il y avait de crevettes dans le seau au début.

Pour le savoir, Super Matique choisit la soustraction.

Elle lance les nombres.

Les deux cent dix-huit crevettes au total et les cent crevettes de l'après-midi.

Dans la foulée, Capitaine Math lance les signes moins et égal.

C'est parti !

Deux cent dix-huit moins cent...

On enlève une centaine à deux cent dix-huit, et il reste cent dix-huit !

Ça veut dire que le seau contenait cent dix-huit crevettes au début.

Donc la pêche du matin était de cent dix-huit crevettes et celle de l'après-midi, de cent crevettes.

Meilleure pêche le matin !

Bravo, les super-héros !

Grâce à eux, les frères Non-Non ont pu trouver combien il y en avait au début.

Et voici Jeanne, qui revient avec son filet.

Oh non !

Elle dépose les crevettes dans le seau.

Tous les comptes sont à refaire.

Vite !

Les frères Non-Non peuvent encore rattraper les super-héros.

Ne manquez pas le prochain épisode des aventures de Capitaine Math et Super Matique : "Pique-nique à Lisbonne".

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent