Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Les étiquettes servent-elles à choisir ?

Que nous apprennent les étiquettes sur les emballages d'aliments ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Prem's ! À moi, les gâteaux !
-Vite, le filet à papillons !
-Eh bien, vous vous lancez dans une collection d'étiquettes ou vous cherchez à comprendre ce que vous mangez ?
-J'aimerais bien, mais protéines, lipides, magnésium, c'est trop compliqué.
-Mais non, vous allez voir, tout est dans la méthode.
On va d'abord regrouper les étiquettes qui se ressemblent.
-On n'a qu'à commencer par celles qui contiennent le plus de protéines.
-Je me demande à qui sont ces étiquettes.
Ben... Mais...
On dirait le groupe des viandes, poissons et œufs.
-Bien vu. Les protéines sont les aliments bâtisseurs.
-Et maintenant, les produits contenant surtout des glucides.
-Oh, bonjour les féculents.
Les glucides correspondent donc aux aliments énergétiques.
-Et les lipides, alors ?
Ils servent à quoi ?
-Mais oui !
Les lipides, ce sont les matières grasses.
Et donc des aliments énergétiques aussi.
-Et pour savoir l'énergie totale apportée par un aliment, il faut regarder la quantité de calories sur l'étiquette.
C'est sa valeur énergétique.
-Et les autres indications ?
Fibres, zinc, sodium, fer, vitamines A, B, K.
-Les vitamines, je sais.
Elles protègent notre corps contre les maladies.
-Mais les fibres et les sels minéraux comme le zinc, le fer ou le magnésium aussi.
On en trouve surtout dans les fruits et légumes.
Ce sont des aliments...
-Protecteurs.
-Maintenant, vous savez lire les étiquettes alimentaires.
-J'allais oublier ma tarte aux pommes. Oh là là !
Elle contient beaucoup de lipides.
Euh... Anna, je te la donne, si tu veux.
-Non, merci.
Je vais prendre la dernière compote de pommes 100 % fruit.
Mais non, je rigole. On partage.

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent