Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Accueil > Sciences et technologie > Technologie > Les risques électriques

L’électricité arrive dans la maison (épisode n°2)

L'électricité circule en permanence entre la centrale électrique et la maison. 

Épisode n°2 de la série « Les risques électriques »

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

 Tina.

- Je rampe, je souffle, je gronde, j'avale, je me repose dans le placard, qui suis-je ?

Alphonse.

- Euh...

Le serpent ?

La baleine ?

Le lion ?

Tante Eugénie ?

La lampe.

- Oh, les mioches !

On ne vous a jamais dit d'éteindre la lumière quand il fait jour ?

Je n'aime pas travailler pour rien, moi.

Parce que figurez-vous que ça bosse en permanence, ici.

Tant que le circuit est fermé, l'électricité circule.

Et l'interrupteur ne peut pas ouvrir le circuit tout seul pour éteindre la lumière.

Alors, si Mlle Tina et M. Alphonse voulaient bien se bouger les fesses pour nous faire un clic et ouvrir le circuit, hmm ?

Narrateur.

- Mais oui, Tina et Alphonse.

Ça économiserait de l'énergie et la planète vous dirait merci.

Alphonse.

- Euh...

Le Chat Botté ?

L'ogre ?

La Belle au bois dormant ?

La lampe.

- Ils n'écoutent rien, ces gamins.

Mais figurez-vous, jeunes gens, que derrière le mur, l'électricité circule.

Dans les petits câbles, l'électricité circule.

Dans les gros câbles, l'électricité circule.

Dans les très gros câbles, l'électricité circule.

Et là, mes amis, c'est la centrale de production de l'électricité.

Narrateur.

- Le réseau électrique, c'est comme le circuit de Tina et Alphonse.

L'ampoule, c'est le récepteur.

Les fils électriques sont les conducteurs.

La centrale, comme la pile, c'est le générateur.

Sauf que la centrale produit une énorme quantité d'électricité, alors que la pile produit une toute petite quantité d'électricité.

Tina.

- Alors, Alphonse, je rampe, je souffle, je gronde, j'avale, je me repose dans le placard.

Tu ne trouves toujours pas ?

C'est facile, c'est ton tour de le passer, cette semaine.

Alphonse.

- Pfff, elle est nulle, cette devinette.

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent