Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Des ordres de grandeur entre le m et le cm

Comment utiliser le mètre et le décimètre ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Hé, Martin, on dirait que Joséphine veut jouer aux quilles.
Oui, c'est mieux si elles sont toutes de la même taille.
Oui, Joséphine, il faut mesurer, mais avec quoi ?
Un mètre ou une règle graduée en centimètres ?
Hum, trop grand.
À vue d'œil, elles mesurent plus de dix centimètres mais combien, exactement ?
Onze, douze, treize, quatorze, quinze.
Cette quille mesure quinze centimètres.
Les quilles trop grandes, à droite, les trop petites, à gauche, et celles qui pourraient aller, au milieu.
Dix, onze, douze, treize centimètres.
Trop petite.
C'est la bonne mesure.
Et de deux !
Et de trois, quatre, cinq et six.
Joséphine !
Martin ! Venez voir !
Votre ami le géant veut jouer aux quilles, lui aussi.
Il va falloir mesurer ses quilles.
Ah, ça, c'est mieux.
C'est un mètre de menuisier qui mesure exactement un mètre.
Cette quille fait moins d'un mètre et plus de vingt centimètres.
Elle mesure exactement soixante-quinze centimètres.
À vue d'œil, celle-ci doit mesurer à peu près...
Oui, Martin ?
Oui, un, d'accord, mais un quoi ?
Un centimètre ?
Le géant aurait des quilles d'un centimètre ?
Mais les vôtres en font quinze.
Elles seraient plus grandes que les quilles du géant ?
C'est impossible.
Ah... C'est donc un mètre.
Un mètre, c'est beaucoup plus que quinze centimètres, même si un est plus petit que quinze.
Vous savez pourquoi, les lutins ?
Oui, parce que vingt, quarante, soixante, quatre-vingts, cent centimètres.
Un mètre, c'est cent centimètres.
Et cent centimètres égalent un mètre.
Bon jeu de quilles !
Attention, c'est dangereux de jouer avec un géant !

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent