Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Écrire s ou ss

Quand faut-il écrire s ou ss ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Après une longue marche, ce groupe de lettres peut enfin s'abreuver.

Pour la consonne S, c'est l'occasion rêvée de rejoindre un clan.

Lentement, elle s'approche des voyelles et bondit entre le I et le O.

Immédiatement, le S produit le son "z".

Car lorsqu'elle est placée entre deux voyelles, la lettre S fait toujours le son "z".

C'est la règle.

Le S fait désormais partie de la graphie du mot "bison".

Mais il peut aussi intégrer d'autres espèces.

Le S trouve souvent sa place entre deux voyelles.

Comme chez les "valises".

Mais les S se déplacent aussi par deux.

Comme des jumeaux.

Et quand deux S trouvent une place entre deux voyelles, comme ici entre le I et le O ils produisent alors le son "s".

Ça fait poisson.

Il arrive parfois qu'un mot change de sens si on lui ajoute un S.

Observons ce cousin.

Il contient un S entre deux voyelles.

Pour l'instant, il fait le son "z".

Mais tout à coup, un deuxième S vient se joindre au premier.

Immédiatement, le son change.

Car entre deux voyelles, deux S font le son "s".

Et le cousin se transforme en "coussin".

Mais attention.

Lorsque le S ne touche qu'une seule voyelle, comme ici entre la voyelle U et la consonne T, alors le son "s" s'écrit avec un seul S.

"Moustique".

Et ce soir encore, dans la savane, la lettre S fera régner la terrible loi de l'orthographe.

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent