Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Identifier le pluriel à l’oral

Comment identifier le pluriel à l'oral ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Bruno ? Joël ?

Oh, un ski !

C'est parti pour une promenade ?

Un seul ?

Un ne va pas suffire.

Il faut des skis pour que ça marche.

Ou "les skis".

A partir de deux, c'est le pluriel.

Deux skis, quatre, dix, plusieurs, un grand nombre, des quantités, des centaines, des milliers, une montagne de skis !

Joël, où es-tu ?

On parle de pluriel quand il y a plusieurs objets.

C'est parti !

Pas de panique.

Ecoutez bien le déterminant.

Quand je vous dis "le" ou "un", c'est singulier, vous suivez le drapeau bleu.

Quand je vous dit "les" ou "des", c'est pluriel, vous allez vers le rouge.

Un sapin !

Bravo, c'était singulier.

Et je dis...

les montagnes !

Bien joué !

C'était pluriel. Oh, attention !

Des chevaux !

Ca va ? On dirait que oui.

On peut entendre le pluriel quand le mot change.

"Un cheval" au singulier devient "des chevaux" au pluriel.

Il y a aussi d'autres astuces.

Encore une fois, il faut bien écouter.

Ce sont les liaisons.

Les liaisons, c'est comme un pont.

Ca relie deux mots.

Par exemple, "les enfants" veut dire qu'il y a plusieurs enfants, la liaison indique le pluriel.

Encore une astuce pour la route.

Ecoutez.

"Le skieur est fatigué." "Les skieurs sont fatigués." Ecoutez la différence. "Est", "sont".

"Est", "sont".

Les mots qui changent indiquent s'il s'agit du singulier ou du pluriel. N'est-ce pas, Bruno ?

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent