Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

L’imparfait, un temps régulier

Comment conjuguer à l'imparfait ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Ici le capitaine Kuru, cosmonaute Alice, cosmonaute Jules, donnez votre position.

-J'ai retrouvé la fusée !

Et Alice et Jules aussi.

Ils ont l'air de bien s'amuser.

-Ils jouent !

Quand je pilotais ma fusée, je ne jouais jamais.

Avec mon équipage, nous atterrissions sur les planètes et partions en quête de nouvelles découvertes.

-C'est étrange, ils se ressemblent ces verbes à l'imparfait.

-Bien observé, lieutenant Lili.

Comme tu le sais, les verbes conjugués se composent d'un pronom, d'une base verbale et d'une terminaison.

Explorons la base verbale des verbes à l'imparfait.

La base est toujours construite à partir de la première personne du pluriel du présent du verbe conjugué.

-À moi ! Au présent, la base verbale est donc "jou".

C'est la même pour l'imparfait.

-Bravo ! À l'imparfait, la base verbale est régulière.

Elle reste la même pour toutes les personnes du verbe conjugué.

Quand j'avais ton âge, je connaissais...

-Tu connaissais, "ais" !

Il connaissait, "ait" et au pluriel, ils connaissaient, "aient".

Mais "nous" et "vous" ont un "i".

Nous connaissions, "ions".

Vous connaissiez, "iez".

-Je vois que tu sais conjuguer un verbe à l'imparfait, Lili, mais ce n'est pas une raison pour me couper la parole.

Et toi, Jules, va donc aider Alice, et plus vite que ça !

-Désolée, papy.

À l'imparfait, ce sont les mêmes terminaisons pour tous les verbes ?

-Oui ! À l'imparfait, les terminaisons sont régulières et identiques pour tous les verbes, même quand ils sont irréguliers.

-Il est parfait cet imparfait !

Pas comme Jules...

-À mon époque, le capitaine ne plaisantait pas avec la discipline et je ne plaisantais pas non plus.

-"Il plaisantait", "je plaisantais", mais on entend la même chose !

On hésite pour écrire la terminaison.

-Pense aux pronoms.

-Avec "je" et "tu", la terminaison à l'imparfait est "ais".

Avec "il" au singulier, "ait" et avec "ils" au pluriel, "aient".

-Bien joué, Lili !

Pour conjuguer un verbe, tu dois bien vérifier le pronom sujet et accorder avec la personne.

-Dis capitaine papy, quand tu étais jeune, ça t'est déjà arrivé de perdre ta fusée ?

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent