Abonnez-vous à la newsletter Les fondamentaux. Je m'abonne

Reconnaître les compléments circonstanciels de lieu, de temps, de manière

À quoi servent les compléments circonstanciels ?

Partage

  • Intégrer la vidéo
Copier le code d'intégration :

Taille de la vidéo : x pixels

Lire la transcription

-Images magiques !

Qui veut de belles images magiques ?

Tous les sujets, toutes les tailles !

-Vous tombez bien.

Vous n'auriez pas vu mon petit-fils Mourad ?

-Si, le voilà !

-Tiens, il nage ? Mais où est-il ?

-À vous de me le dire.

-Je ne sais pas.

Disons... l'image numéro trois.

Mon petit Mourad nage dans l'espace ?

Quelle drôle d'idée, il va attraper froid !

-Alors vous préférez qu'il nage dans son lit, dans le désert, au milieu d'un champ de blé ou dans la mer ?

-Dans la mer, ça va de soi.

Mais quand est-il parti nager ?

Je me le demande.

Après sa journée de travail ?

Oh là là...

Et sa copine Lola qui l'attend pour aller au cinéma.

Elle va se faire du souci !

-Attendez, je peux arranger ça.

C'est la magie des compléments circonstanciels.

Dans une phrase, ils apportent des précisions...

-De lieu, de temps, je le sais bien, jeune homme.

-Regardez, on peut les déplacer comme on veut et même les supprimer, car ils ne dépendent pas du verbe.

-C'est malin, il nage dans le vide, maintenant.

"Un jour de grand soleil, mon petit-fils nageait dans l'océan." Oh, le voilà !

Il s'amuse avec des dauphins.

Qu'il est mignon !

Téléchargement

Vous êtes enseignant

Vous êtes parent